tout sur les chevaux

tout pour que vos loulous soit bien
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Partagez | 
 

 Quel enrênement choisir, pour quoi faire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bichon2a
Admin


Féminin
Nombre de messages: 62
Age: 22
Date d'inscription: 27/04/2007

MessageSujet: Quel enrênement choisir, pour quoi faire ?   Lun 25 Juin - 9:52

Selon que le cheval est monté ou longé, on n'utilisera pas les mêmes enrênements.

Pour l'entraînement à la longe, on utilise fréquemment :

Le Gogue : à utiliser lâche au début pour ne pas braquer le cheval. Le cheval doit toujours avoir l'angle tête-encolure ouvert afin de maintenir une tension régulière sur toute la ligne du dessus. Cet enrênement peut être utilisé à toutes les allures ainsi qu'à l'obstacle.

Le Chambon : ne peut être utilisé qu'au pas et au trot. Il permet également au cheval de bien comprendre plus rapidement le fonctionnement du gogue.

[img][/img]

Le Pessoa : ses réglages permettent de déterminer finement l'attitude du cheval mais demandent un longeur expérimenté pour ne pas faire d'erreur. Cet enrênement permet une mise en muscle rapide et efficace mais il ne doit être utilisé que sur de courtes durées qui seront progressivement augmentées avec l'entraînement.

[img][/img]

Rênes Viennoises : elles sont fixées soit au poitrail et aux épaules, soit aux épaules et au garrot, soit au poitrail et au garrot. Quelque soit le réglage, c'est un enrênement plus incitatif que contraignant.

[img][/img]

Les Rênes Fixes : elles sont utilisées fixées aux épaules, la rêne externe étant ajustée plus lâche et pouvant être fixée à un anneau supérieur à celui de la rêne interne. Elles canalisent le cheval plutôt que modifier son attitude.

Une Rêne Fixe : la rêne fixe est fixée sur l'anneau externe du mors et sur un anneau externe du surfaix. Moins le cheval est musclé, plus l'anneau d'attache choisi est bas. Le mousqueton de la longe est passée dans l'anneau interne du mors puis attachée à un anneau interne du surfaix. L'anneau d'attache de la longe doit être supérieur à celui de la rêne fixe. Cet enrênement a l'avantage notamment de s'approcher des aides utilisées lors de l'entraînement monté.

L'Alliance Back-Lift : elle n'agit pas sur la bouche mais uniquement sur l'encolure et la nuque ce qui permet d'inciter le cheval plutôt que de le contraindre mais il demande des temps courts d'entraînement pour limiter la fatigue du cheval.

[img][/img]

Le Pirelli ou les Élastiques : il ne doit être utilisé que fixé aux épaules et, en aucun cas, au poitrail sous peine d'encourager le cheval à étirer les élastiques vers le haut ce qui peut entraîner une musculation inversée.

Pour l'entraînement monté, on utilise fréquemment :

Les enrênements commandés :

Le Gogue Commandé : il permet une bonne tension de la ligne du dessus en favorisant l'ouverture de la ligne du dessus.

Les Rênes Allemandes : elles peuvent être fixées au poitrail ou aux épaules, cette dernière position limitant le risque d'encapuchonnement qui est un des défauts reprochés fréquemment lors de l'utilisation des rênes allemandes.

[img][/img]

Les enrênements semi-commandés = leur action est proche de celle de l'enrênement associé, tout en étant limité par le principe des anneaux fixés aux rênes et en ayant une action plus nuancé que leur dérivé indépendant.

Le Howlett : dérivé des Rênes Allemandes.

[img][/img]

Le Gogue Semi-Commandé : dérivé du Gogue.

Les enrênements indépendants :

Les Rênes Viennoises : dérivé des rênes allemandes avec plusieurs possibilités de réglage, soit du poitrail aux épaules, soit des épaules au garrot, soit du poitrail au garrot
Le Gogue Indépendant : dérivé du Gogue Commandé, il est surtout utilisé monté par les cavaliers manquant d'expérience ou avec une main manquant de qualité.

Le Pirelli ou les Élastiques :il ne doit être utilisé que fixé aux épaules et, en aucun cas, au poitrail sous peine d'encourager le cheval à étirer les élastiques vers le haut ce qui peut entraîner une musculation inversée, voire même une prodigieuse propulsion de la croupe (et du cavalier par la même occasion) lors du relâchement des élastiques...

L'Alliance Back-Lift : elle n'agit pas sur la bouche mais uniquement sur l'encolure ce qui est un avantage indéniable pour les cavaliers n'ayant pas toujours une main très fiable mais il demande des temps courts d'entraînement pour limiter la fatigue du cheval

[img][img=http://img368.imageshack.us/img368/8555/aedgrii1.png][/img]

La Martingale Fixe : elle limite simplement l'élévation de l'encolure sans agir sur la bouche du cheval mais nécessitent une muserolle large et ne doit pas être utilisée avec les chevaux susceptibles de rétiver et de se pointer.

[img][/img]

La Martingale à Anneaux : elle limite l'élévation de l'encolure en ayant une action indirecte sur le mors

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noschevaux.forumactif.fr
 

Quel enrênement choisir, pour quoi faire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quelle montre choisir pour 5000 euros , Zénith vs. JLC vs. Panerais vs.Oméga
» Quel logement pour votre séjour linguistique ?
» Aide pour faire mon sol d'aquarium
» complément pour faire lever les oreilles?
» Comment faire pour devenir ostéopathe équin??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
tout sur les chevaux ::  :: -